Qu’est-ce que le SIG ?

Système informatique permettant, à partir de diverses sources, de rassembler et d’organiser, de gérer, d’analyser et de combiner, d’élaborer et de présenter
des informations localisées géographiquement, contribuant notamment à la gestion de l’espace.

À partir de quelles données ?

Données raster :

La réalité est décomposée en une grille régulière et rectangulaire, organisée en lignes et en colonnes, chaque maille de cette grille ayant une intensité de gris ou une couleur. La juxtaposition des points recrée l’apparence visuelle du plan et de chaque information. Une forêt sera « représentée » par un ensemble de points d’intensité identique.

Données vectorielles :

Les limites des objets spatiaux sont décrites à travers leurs constituants élémentaires, à savoir les points, les arcs, et les arcs des polygones. Chaque objet spatial est doté d’un identifiant qui permet de le relier à une table attributaire.

LES POINTS :

Ils définissent des localisations d’éléments séparés pour des phénomènes géographiques trop petits pour être représentés par des lignes ou des surfaces qui n’ont pas de surface réelle comme les points cotés.

LES LIGNES :

Les lignes représentent les formes des objets géographiques trop étroits pour être décrits par des surfaces (ex : rue ou rivières) ou des objets linéaires qui ont une longueur mais pas de surface comme les courbes de niveau.

LES POLYGONES :

Ils représentent la forme et la localisation d’objets homogènes comme des pays, des parcelles, des types de sols ……

Les domaines d’application :

Les domaines d’application des SIG sont :

  • Tourisme (gestion des infrastructures, itinéraires touristiques)
  • Marketing (localisation des clients, analyse du site)
  • Planification urbaine (cadastre, POS, voirie, réseaux assainissement)
  • Protection civile (gestion et prévention des catastrophes)
  • Transport (planification des transports urbains, optimisation d’itinéraires)
  • Hydrologie
  • Forêt (cartographie pour aménagement, gestion des coupes et sylviculture)
  • Géologie (prospection minière)
  • Biologie (études du déplacement des populations animales)
  • Télécoms (implantation d’antennes pour les téléphones mobiles)

Qu’est-ce que cela apporte ?

  • Les informations sont stockées de façon claire et définitive
  • Gérer une multiplicité d’informations attributaires sur des objets
  • Comprendre les phénomènes, prévoir les risques (simulations)
  • Etablir des cartographies rapides
  • Localiser dans l’espace et dans le temps
  • Réagir rapidement après des évènements ayant un impact sur le territoire
  • Calculer des coûts ou des bénéfices
  • Associer un plus grand nombre de partenaires aux choix d’aménagement
  • Fournir des itinéraires, des plans adaptés

Réalisez vos projets de geolocalisation dès maintenant !         Contact

patienter s\\\'il vous plait...

Newsletter

Inscrivez-vous à nôtre newsletter afin de recevoir toutes les actualités TEKSAT !

TEKSAT - Tous droits réservés 2017.